Le déshydrateur pour ses friandises faites maison

0
312
déshydrateur

Un déshydrateur, à quoi ça sert ?

Un déshydrateur est composé :

  • D’une résistance qui chauffe,
  • D’un ventilateur qui diffuse cette chaleur,
  • De plusieurs plateaux superposables,
  • Et parfois équipé d’un thermostat et d’un minuteur.

L’objectif d’un déshydrateur, est comme son nom l’indique, de déshydrater les aliments. Cela revient à enlever l’eau qui se trouve dans la nourriture. C’est un appareil électroménager qui est fréquemment utilisé pour la cuisine humaine. Dans le cas de cet article, je vais vous parler de mon déshydrateur et de l’utilisation que j’en fais pour faire des friandises maison pour nos chiens.

Les avantages d’un déshydrateur

Suite à l’utilisation de ce dernier, je peux désormais partager avec vous quels sont, pour moi, les avantages de cet appareil.

Il permet de conserver le goût des aliments : que ce soit du poulet ou des fruits et légumes, après avoir été déshydratés, seule la consistance de l’aliment change. En bouche, nous retrouvons réellement le goût de base.

Il permet de conserver les nutriments :  les enzymes, les nutriments et les vitamines qui sont contenus dans ces aliments sont préservés après le processus de déshydratation.

Un aliment déshydraté est plus facile à ranger ! En effet, lors de la déshydratation, la nourriture réduit considérablement de taille, cela prend donc moins de place, dans les boites et dans les placards.

C’est moins cher que les friandises déshydratées industrielles : les prix des friandises déshydratées dans l’industrie sont relativement élevés pour une faible quantité. Je vais développer ce point plus en détail, plus bas dans cet article.

Connaître la composition des aliments : si on observe bien la composition de ces gourmandises, il n’est pas rare d’y trouver des additifs, des colorants et tous ces produits non nécessaires dans l’alimentation de nos partenaires à quatre pattes. Par exemple, le simple fait d’acheter des filets de poulet frais et de les déshydrater soi-même va permettre d’être sûr que tous ces ajouts ne seront pas présents. Exemple : le sel.

Consomme moins qu’un four : il est effectivement possible de faire ce genre de friandises au four, cependant, cela nécessite de faire tourner le four longtemps, d’être disponible pour surveiller le processus, etc. Un four traditionnel consomme en moyenne 5 à 6 fois plus qu’un déshydrateur. Sur une durée de séchage de 12h, avec un déshydrateur qui consomme 600W (=0.6kW), le coût financier d’une tournée de déshydrateur vous revient à environ 1€. Évidemment, il s’agit d’une moyenne, la consommation électrique de cet appareil électroménager peut varier en fonction du modèle.

poulet-déshydraté

 

Les inconvénients d’un déshydrateur

Ayant un déshydrateur à la maison, il me semble important, de ne pas vous présenter que les avantages, mais, également les inconvénients. Ils ne sont pas très dérangeants pour moi, mais, il se peut que cela en freine certains.

Un appareil électroménager assez volumineux : il existe plusieurs tailles et plusieurs formes de déshydrateur (carré, rectangulaire et rond). Cela requiert d’avoir de la place, soit sur le plan de travail, soit dans les placards.

La déshydratation prend du temps : vouloir faire ses friandises séchées maison, demande du temps et de la patience. Contrairement à certaines recettes de friandises maison faisables en moins d’une heure, cette méthode nécessite entre 10 et 12h de séchage. Ce n’est pas le genre de friandise que l’on fait quand on n’a plus rien à la maison et qu’on souhaite faire une séance d’éducation. Il faut s’y prendre à l’avance.

Demande un investissement financier à l’achat : pour l’achat d’un déshydrateur, les tarifs varient entre 40€  et 200€. Soyons honnêtes : mettre 200€ dans ce genre d’appareil pour l’utilisation que l’on fait n’est pas nécessaire. Le déshydrateur que nous avons à la maison coûte 40€ et fonctionne parfaitement. Il est équipé de 5 plateaux et me permet de faire sécher 1 kg de poulet.

La ventilation de l’appareil fait un peu de bruit : j’ai vraiment été chercher la petite bête pour vous sortir un quatrième inconvénient à cet appareil. La ventilation qui permet de faire circuler la chaleur dans l’habitacle émet un son léger. Le déshydrateur n’est pas complètement silencieux, mais personnellement je le fais tourner la nuit, la cuisine est collée à notre chambre et je n’ai jamais été réveillée.

Comparaison financière : friandises déshydratés industrielles et faites maison

Pour vous démontrer les économies réalisées en faisant ces friandises soi-même, je vous propose de faire une comparaison, entre les filets de poulet déshydratés qu’on trouve dans le commerce et ceux qu’on fait à la maison.

Pour cela, j’ai pris deux sites internet qui vendent ce genre de friandises.

  • Le premier site propose 4 sachets de 250g de friandises, soit 1kg pour 15,99€.
  • Le deuxième site vend 2 sachets de 300g pour 19,95€, soit 33,25€/kg.

Des tarifs qui me semble complètement aberrants sachant ce que sont, ces friandises. 33,25€ le kg de poulet déshydraté… Je ne compte pas non plus les frais de port que vous allez surement devoir payer en achetant sur ces sites.

Maintenant voici mes calculs lorsque j’ai fais le poulet séché maison. Faisant des courses dans une grande surface, je me suis rendue dans le rayon viandes blanches, et j’ai eu la chance de trouver une offre de 1kg de filet de poulet pour 5,70€/kg.

Une fois arrivée à la maison, il m’a suffit de couper les filets en bandelettes, et de les mettre dans le déshydrateur. Il a tourné toute la nuit (comptez une douzaines d’heures). Au prix d’achat de la viande, j’y ajoute 1€ pour la consommation approximative d’électricité du déshydrateur. En choisissant de lancer le déshydrateur la nuit, ma facture d’électricité n’est pas de 1€, car notre compteur fonctionne avec les heures pleines et les heures creuses. Un système qui me permet de réaliser encore plus d’économies.

Les filets de poulet à 5,70€ + 1€ d’éléctricité = 6,70€ le kg de poulet déshydraté.

Voilà la raison pour laquelle j’attire votre attention sur ce petit appareil. Mon choix de faire mes propres friandises, me permet de faire des économies financières énormes, je sais ce que je donne à mes chiens et je connais la qualité du produit. Sachez que je n’ai aucun souci à manger ces morceaux de poulet… avec un peu de sel c’est même délicieux ! Cependant je n’irais pas m’y risquer pour les friandises industrielles.

En conclusion, si je devais vous donner seulement deux arguments pour vous lancer, je vous donnerai ceux-ci : vous allez faire des économie considérables tout en donnant le meilleur à votre boule de poils. Le petit bonus, vous aurez la fierté de vous dire que vous l’avez fait vous-même !

Mathilda & Maestro

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédiger votre commentaire
Entrer votre nom